Découvrir le Portage Salarial

Frais de gestion degressifs à vie!


Exclusivité Portageo, nos frais de gestion sont définitivement dégressifs! Découvrez notre barème avant de simuler votre mission.

Découvrir

Engagements Portageo


Notre société de portage salarial s'appuie sur les engagements énumérés sur cette page, afin de satisfaire amplement nos salariés portés ainsi que nos clients.

Découvrir

Nos services +


Découvrez les services plus Portageo, une véritable valeur ajoutée pour nos consultants. Partez sereinement en mission et avec l'esprit libre!

Découvrir

Offres de missions


Découvrez Humaniance.com notre filiale dédiée aux freelances qui vous offre la possibilité de trouver vos prochaines missions et créer votre CV en ligne.

Découvrir

Portageo vous sert partout en France et où que vous soyez

Où que vous soyez dans le monde, Portageo vous permet d’accéder à toute l'information concernant la vie de votre dossier en temps réel. Notre extranet sécurisé vous donne accès 24h/24 à toute l’information dont vous avez besoin : commandes clients, frais de mission, facturation, règlements clients, contrat de travail, frais professionnels, extrait de votre compte social, formation, services particuliers, etc…

Les derniers articles Portageo

10 règles d’or pour devenir un influenceur dans son métier

10-regles-d-or-pour-devenir-influenceur-dans-son-metierÊtre un influenceur est-il réservé à certaines personnes ayant des prédispositions spécifiques? Que vous soyez un Consultant débutant ou expérimenté, faites de la communication votre cheval de bataille. Testez nos 10 règles d’or pour devenir à votre tour un leader d’opinion reconnu.

Règle n°1 : Élaborez et diffusez des vidéos explicatives

Produire un contenu de qualité est bien. En assurer la diffusion pour atteindre les cibles est encore mieux. La vidéo est un outil efficace pour améliorer votre visibilité et votre référencement naturel. Ce support de communication connait une grande popularité car il offre un visuel attractif. Il contribue ainsi à augmenter votre trafic de manière significative. Suivez les traces de la place de Yann Gourvennec, un influenceur innovateur dans le marketing et la communication. En profitant de son expérience, vous pouvez améliorer votre notoriété et être également un leader authentique et célèbre.

Règle n°2 : Marquez votre présence sur les réseaux sociaux

Pour élargir votre audience, faites comme Isabelle Mathieu, un influenceur expert sur les réseaux sociaux. Facebook figure en tête de liste avec une estimation de 1.13 milliards d’utilisateurs susceptibles de partager les contenus. Twitter vous offre la possibilité de suivre un sujet avec le hashtag. Si vous souhaitez publier des photos liées à vos activités, exploitez Instagram. Pour générer des contacts professionnels, optez pour Linkedln avec son envergure internationale ou le réseau français Viadeo.

Règle n°3 : Organisez des conférences et des webinars

En complément de vos activités de freelance sur le web, privilégiez votre présence physique. N’hésitez pas organiser des séminaires pour être en contact direct avec votre communauté. Ces manifestations font également partie des outils de communication efficaces visant un triple objectif : diffuser vos expertises en informant le public cible, construire votre communauté et augmenter votre notoriété. L’invitation pour participer à des webinars offre l’avantage pratique de mobiliser ceux qui n’ont pas la possibilité de vous joindre. Pour devenir une référence dans votre domaine, inspirez-vous de Fréderic Cavazza, un influenceur expert du numérique.

Règle n°4 : Publiez des articles dans les journaux spécialisés

Les informations non partagées restent sans valeur. Pour évoluer et être un influenceur reconnu comme Lionel Clément, privilégiez les publications. Travailler avec les magazines ou les journaux spécialisés dans votre discipline est un gage de succès dans l’avenir. Vous gagnez en prestige car vous bénéficiez également de la crédibilité de ces supports. La qualité de la reproduction du magazine a aussi un impact positif sur votre image et contribue à renforcer votre professionnalisme en tant que freelance. Si vous choisissez un quotidien, votre message est éphémère, ce qui n’est pas le cas pour les journaux spécialisés. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire.

Règle n°5 : Visitez les blogs d’experts et laissez vos commentaires

Pour acquérir gratuitement du trafic et augmenter votre audience, consultez les pages des influenceurs blogueurs comme celles de Camille Jourdain. La méthode infaillible pour attirer l’attention des visiteurs est d’y laisser vos commentaires. Il s’agit de détourner le flux à votre avantage. En tant que Freelance actif, profitez de l’opportunité pour exprimer clairement vos opinions. Les milliers d’internautes qui lisent vos remarques ne manquent pas de cliquer sur votre nom afin de mieux vous connaitre. Plus vous vous connectez sur de nombreux blogs professionnels, plus vous augmentez vos chances de devenir à votre tour un influenceur.

Règle n°6 : Donner aux clients l’opportunité de partager leur avis

Le meilleur moyen d’avancer et de vous améliorer est d’avoir le feed-back des autres. C’est pourquoi vous devez donner la parole aux internautes. Pour devenir un expert comme l’influenceur Alexandra Martin, privilégiez l’interaction avec votre communauté. Elle vous apporte une vision différente et constructive. Stimulez la communication en partageant vos expertises en freelance. Pour pouvez également susciter des réactions en posant des questions. Les réponses et avis vous apportent de nouveaux éléments pour améliorer votre ligne éditoriale.

Règle n°7 : Soyez à l’écoute des évolutions dans votre domaine

Les influenceurs sont qualifiés comme étant des faiseurs de tendance. C’est pourquoi vous devez vous mettre en phase avec les dernières technologies dans votre expertise. Utilisez les supports de communication et restez connecté. Ecumez en permanence la toile pour dénicher les dernières nouvelles. Soyez le premier freelance à détenir et à exploiter la prochaine tendance susceptible d’attirer l’attention des internautes. Miser sur la nouveauté et l’authenticité reste le moyen pour vous démarquer afin d’augmenter votre audience.

Règle n°8 : Utilisez avec modération la technique du name dropping

Pour gagner en notoriété sur la toile, il existe une astuce simple et efficace : le name dropping. Cette technique de communication consiste à citer en abondance des noms prestigieux et connus dans les réseaux sociaux. C’est une forme de parasitisme qui contribue à vous faire-valoir d’une manière indirecte. La personne citée qui est l’influenceur reçoit une alerte et va consulter votre intervention. Comment avoir du succès? Relevez les 5 meilleurs blogueurs et insérez leur nom dans vos pages. Vous serez surpris de voir votre trafic augmenter en un clin d’œil ainsi que votre notoriété.

Règle n°9 : Perfectionnez en permanence votre domaine de compétence

Considéré comme étant un leader d’opinion, l’influenceur doit démontrer avant tout qu’il est un expert. Vos messages ciblent une large audience d’internautes. Ces derniers vont à leur tour relayer vos idées pour influencer le comportement de la communauté. L’Internet est un puissant vecteur d’information puissant et rapide, aussi vous devez miser sur la qualité de vos articles. Soyez un freelance constructif et optez pour l’originalité. Rappelons l’importance de prioriser également la régularité de la production de votre contenu sur le long terme. C’est le seul gage pour être concurrentiel sur la toile.

Règle n°10 : Le sourire? Un symbole de la réussite en communication non verbale

L’image que vous offrez aux internautes est celle d’une personne positive et constructive. C’est ainsi que vous augmenterez votre audience de manière significative. Votre objectif est-il de figurer parmi les influenceurs reconnus? Montrez tout simplement que vous êtes un freelance optimiste qui aspire à la réussite. Illustrez vos activités avec clichés qui montrent votre enthousiasme. Montrez à votre communauté un visage radieux qui signifie que vous avez confiance en vous. Le sourire sincère est un excellent indice de réussite pour devenir un influenceur dans votre expertise, alors pourquoi vous en privez?

En conclusion : soyez un influenceur dans votre domaine en testant ces règles. Ont-elles été toutes efficaces?

Lire la suite »27 septembre 2016
 

Portage salarial, l’avenir plus sûr des freelances et des indépendants ?

portage-salarial-l-avenir-plus-sur-des-freelances-et-des-independantsLe travail indépendant reste un des souhaits récurrents de plus en plus de travailleurs et répond à une véritable attente des entreprises. La peur de la précarité ou la crainte du statut de freelance ne sont désormais plus des obstacles à cette autonomie, grâce au portage salarial.

L’expertise, une qualité recherchée par les entreprises de toute taille !

La digitalisation des sociétés occidentales a accéléré la transformation des entreprises, indépendamment de leur domaine d’activité. Ces dernières doivent en effet sans cesse s’adapter aux innovations technologiques mais aussi anticiper les nouvelles attentes de leurs clients. Pour faire face à la situation, les projets se multiplient, imposant à ces entreprises de bénéficier d’expertise dans un nombre toujours croissant de domaines.
Parce que ces projets sont, par définition, limités dans le temps et parce que la transformation est continue et perpétuelle, le recours à ces expertises reste temporaire, voire dans certains cas ponctuels. Dans l’impossibilité d’intégrer tous les spécialistes de chacun de ces domaines dans ces effectifs, l’entreprise doit nécessaire externaliser cette fonction. La recherche d’indépendants spécialistes d’un sujet précis est devenue une réalité quotidienne pour toutes les entreprises, cherchant à renforcer le développement.

Freelance et indépendance, un choix de vie ou une nécessité ?

Chacun a compris l’importance de la spécialisation, avec la nécessité induite d’afficher un certain niveau d’expertise pour pouvoir répondre aux demandes. Le travailleur du XXIème siècle a pris conscience, que sa carrière professionnelle ne pourra pas ressembler à celle de ses parents ou de la génération d’avant.
Puisqu’une entreprise ne peut pas garantir à ces experts en tout genre un travail pérenne et durable, ces spécialistes doivent cependant répondre à ces demandes qui se multiplient. Le salariat, comme il a été pensé pendant des décennies, ne permet plus d’apporter une réponse efficace et adaptée. L’indépendance et le freelancing s’imposent donc comme les voies à privilégier pour réussir à se développer et donc à travailler.
Combinée à la recherche des entreprises, ce passage du salariat traditionnel à une forme indépendante de collaboration nécessite, pour les deux parties, d’adopter le statut le plus conforme aux besoins et aux exigences de chacun.

Le portage salarial, une adaptation moderne pour les indépendants d’aujourd’hui

Connaissant une progression constante et conséquente depuis plus d’une dizaine d’années, le portage salarial a été, dès 2008, encadré par la loi puis conforté dans ses principes par une négociation entre les acteurs sociaux. Quelques remarques du Conseil Constitutionnel ont imposé aux autorités publiques de préciser plusieurs points d’organisation. L’ordonnance du 02 avril 2015 a répondu à ces demandes, définissant et encadrant plus encore cette nouvelle relation de travail tripartite, qu’est le portage salarial.
Ainsi, le salarié porté est toujours reconnu comme un spécialiste de son domaine au même titre qu’un free-lance, ayant préféré la voie de l’indépendance pure. Preuve de cette reconnaissance, la rémunération d’un expert, ayant choisi le portage salarial pour lancer son activité, ne pourra être inférieure à 75 % du plafond mensuel de la sécurité sociale.
En imposant une double compétence au salarié porté (celle d’afficher une expertise d’une part et celle d’être en mesure de démarcher lui-même ses clients), le législateur répond bien à cette tendance de fond de l’externalisation des tâches spécifiques et propose donc bien une forme moderne du statut d’indépendant.

La sécurité d’une relation contractuelle, un atout pour les indépendants comme pour les entreprises

Certes, le portage salarial n’empêche pas le salarié porté de devoir déployer autant d’efforts que le free-lance pour démarcher et recruter de nouveaux clients. Mais parce qu’il reste sous le statut salarié, le salarié porté peut toujours bénéficier d’un droit à la formation, qui pourra être consacré à ces techniques de prospection moderne notamment.
Si la « peur du lendemain » peut diminuer voire disparaitre pour les experts concernés, les entreprises, clientes de ces derniers, pourront elles-aussi atténuer la »peur de se tromper » . Le portage salarial n’impose pas une validation des expertises des salariés portés, mais elle renforce néanmoins la fiabilité et la pertinence des profils recherchés par l’entreprise.
Si la période de négociation concerne le portage salarial comme le freelancing, il n’empêche qu’en choisissant la première solution, l’entreprise externalise sa mission tout en garantissant à l’expert retenu de pouvoir se consacrer pleinement à ses prestations. Les contraintes et exigences fiscale, sociales et déclaratives sont gérées par la société de portage elle-même. Une tranquillité pour le travailleur indépendant et une sécurité pour l’entreprise de se conformer à toutes les vérifications qui lui sont imposées. La société peut en effet être assurée, que les déclarations fiscales et le paiement des cotisations sociales soient bien effectués.

Le portage salarial, évolution naturelle des free-lances et autres indépendants

Par les nouvelles précisions apportées par l’ordonnance, le portage salarial devient une solution fiable et sécurisée pour accompagner les travailleurs vers une autonomie choisie. Ce contrat à 3 parties représente une sécurité supplémentaire pour le salarié porté. Contrairement à un statut de free-lance plus traditionnel, il est en effet garanti de percevoir sa rémunération avec l’instauration d’un fonds de garantie.
Tout en apportant une solution flexible aux entreprises en recherche d’outils pour externaliser les tâches de plus en plus spécialisées, le portage salarial accompagne aussi les travailleurs dans leur quête d’indépendance, et ce quelle que soit leur situation (Volonté de tester une activité avant de se lancer, période de transition entre deux emplois, accompagnement encadré et rassurant d’un salarié rêvant de plus d’autonomie, …).
Alors que la société « s’ubérise » de plus en plus, le portage salarial apparaît être une sécurisation du freelancing et de l’indépendance.

En savoir plus sur l’historique et le cadre légal du portage salarial.

Lire la suite »22 novembre 2016
 

William H. Consultant en gestion des Risques Majeurs

william-h-consultant-en-gestion-des-risques-majeursDécouvrons ce mois-ci le portrait d’un consultant qui réside à Albi, en région Midi-Pyrénées, ou plutôt Occitanie depuis peu. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la gestion des risques, William H nous livre tous les secrets de sa réussite ainsi professionnelle et partage avec nous de nombreuses valeurs humaines.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Je suis expert en gestion des risques majeurs et dans l’adaptation au changement climatique. Cela signifie que j’aide les collectivités, les services de l’Etat et les entreprises à intégrer ces risques dans leur fonctionnement quotidien pour en minimiser l’impact et les rendre plus résilients en leur apportant des réponses innovantes mais réalistes. J’exerce cette activité depuis près de 20 ans, et sous tous les angles existants. D’abord chargé de mission, je me suis rapidement installé à mon compte avant d’occuper des postes de direction, dans les bureaux d’études, les collectivités. J’ai ensuite monté une start-up, avant de tout quitter et choisir le portage salarial, pour revenir à ce que j’aime le plus, l’expertise, le numérique, et la recherche de solutions innovantes pour mes clients.  »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« Innovation, Environnement Numérique, Pragmatisme, Pédagogie, Ethique sont les mots que j’emploie le plus souvent. Je crois fermement que si les phénomènes naturels et leurs impacts sont bien expliqués aux gens, ils peuvent devenir un paramètre de vie aussi peu contraignant que peut l’être la ceinture de sécurité. A partir de là, les choses peuvent évoluer dans le bon sens. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

«Aimer profondément son métier, prendre du temps pour savoir où l’on veut aller, planifier comment le faire, et ne jamais abandonner. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

«Après plusieurs expériences en gestion d’activité et management, j’ai souhaité d’une part redevenir indépendant, pour profiter de ma vie dans le Sud-Ouest, et d’autre part exercer mon métier comme j’en ai envie, tout en étant totalement déchargé des problématiques administratives qui me prenaient beaucoup trop de temps. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

«Le nom de la société y a contribué énormément. Même si il n’est pas conçu à la base pour mon métier, la mention « GEO » apparait et elle est essentielle dans mon milieu professionnel. Elle me permet d’attirer l’attention dans ce milieu plus rapidement. Le contact commercial de départ a aussi été très « pro » : j’ai eu rapidement les réponses précises à toutes mes questions. »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Dans l’élargissement de mes domaines d’intervention, encore une fois dans la mise en œuvre de solutions innovantes. En travaillant comme consultant à temps partiel, pour développer en parallèle des projets de serious games sur les risques et le changement climatique. Ayant par le passé donné des cours à l’université, je souhaite poursuivre ma mission de transmission en mettant au point des projets de formation inédits, et en écrivant. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

«Je n’ai pas de conseils à donner à des professionnels, peut-être juste de vérifier s’ils ne sont  pas installés en zone inondable.  »

 

Propos recueillis le 26/08/2016.

Lire la suite »22 novembre 2016
 

Les commentaires sont fermés.