Bruno P. Consultant – Formateur en Hôtellerie

Depuis 12 ans Bruno met, avec son équipe, son expérience et sa passion au service des plus grands noms des métiers de l’hôtellerie. Il propose entre autres, des solutions en termes d’audit, de conseil, d’accompagnement et de formation. Découvrons ce mois-ci son passionnant parcours.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel.

« Je suis issu de 5 générations d’hôteliers, hôtelier moi-même pendant 20 ans, et père d’hôtelier… Vous l’avez compris, l’hôtellerie est mon ADN  Dans ma première vie, j’ai été hôtelier, et aujourd’hui je suis consultant formateur dans l’hôtellerie.  Mes prestations sont offertes dans toutes les catégories d’hôtellerie, du 3 étoiles, au palace d’exception. Ma couverture géographique s’étend sur le monde francophone ce qui me permet de proposer et d’enrichir mon expérience en tenant compte des particularités multiculturelles. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« Je souhaite dans mon métier mettre en pratique mes valeurs à savoir être fier de ce que je fais, prendre du plaisir dans mon métier, être utile aux autres, et me permettre de générer des revenus confortables. Ce sont des valeurs transmissibles dans le cadre de mes accompagnements. Elles doivent aider à élever le niveau d’exigence. Dans un « métier passion », c’est mesurer le chemin entre passionné et passionnant, dans l’élégance et l’envie de faire plaisir.»

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Difficile de répondre sans faire donneur de leçon. En ce qui me concerne, rigueur, travail, et passion sont mes clés de réussite.

  • Rigueur et travail dans le sens ou l’expérience ne fait pas tout. Un consultant-formateur est un vrai métier et l’expérience professionnelle antérieure ne suffit pas si l’on a un minimum d’exigence envers soi-même.
  • Passion: au minimum, il faut être passionné, pour tenter d’être passionnant, notre métier est autant dans la transmission que dans l’exemplarité… »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Parce que ce système conjugue parfaitement les avantages du chef d’entreprise et ceux réservés au salarié. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« En amont, nous étions deux associés. Mon associée et moi-même avons décidé d’optimiser notre fonctionnement en vendant nos bureaux et nos sociétés, en redéployant nos activités depuis nos domiciles respectifs tout en continuant une collaboration ancrée. S’offrait à nous la possibilité, soit de créer une société unipersonnelle, soit d’adopter un statut auto-entrepreneur…ou de nous tourner vers le portage salarial. J’ai choisi Portageo d’abord, pour le nom. C’est déjà difficile d’expliquer ce qu’est le portage, si en plus le nom de l’entreprise de portage est compliqué, cela suscite la méfiance. Portageo fait penser à Fortunéo et jouit donc d’un nom à connotation très positive. Ensuite, le contact que j’ai eu avec Portageo m’a permis de comprendre rapidement le fonctionnement de cette société de Portage. Ces deux aspects m’ont convaincu que c’était le bon choix. »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Mon expérience s’est aiguisée dans ces deux dernières années à la fois dans mon métier, et aussi dans la connaissance des rouages du Portage salarial. Pour ces deux raisons, j’ai en prévisionnel, et dans le respect de mes valeurs, un horizon optimiste… »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

  • « Le premier conseil est de ne pas sous-estimer le poids d’une rigueur administrative liée à ce type d’activité. À titre d’exemple, si dans sa propre société on peut faire l’impasse sur un justificatif, la communication d’un numéro de téléphone, en portage salarial… même pas en rêve ! Maintenant, ma gestionnaire de dossier est parfaitement au fait des inconvénients que cela peut me créer, pour autant, il n’y a pas d’exceptions. Une des valeurs de ma gestionnaire de dossier, est d’être dans l’écoute, la compréhension, et le conseil pour trouver une solution dans le cadre des procédures Portageo.
  • Bien clarifier leurs objectifs pour prendre la bonne stratégie : est ce qu’on veut doper ses revenus pour développer ses droits à la retraite ? Est-ce que l’on veut optimiser fiscalement ses revenus ? Parce-que selon l’objectif, on n’agira pas de la même manière. Il y a beaucoup de solutions qui sont offertes et l’expérience me montre que je vais changer de stratégie au bout d’un an. À la fois parce que mes objectifs ont évolué, et parce que je maitrise mieux les rouages d’entreprise.
  • Pour finir, penser aussi à bien préparer l’explication du portage salarial dans leur approche commerciale. J’ai déposé une marque, qui me permet de fonctionner et de me commercialiser comme si c’était une entreprise et d’expliquer simplement le relais du portage salarial pour l’établissement du contrat et de la facturation.

 

Propos recueillis par Sonia BENCHIK

Portageo

À propos de Portageo

Laissez-vous porter par Portageo et ses 15 années d'expertise en portage salarial.
Ce contenu a été publié dans Le portrait du mois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.