chevron_right

Pourquoi les Entreprises adorent recruter des Freelances ?

Pourquoi les Entreprises adorent recruter des Freelances ?

Le mode de recrutement des entreprises a évolué au fil des dernières années. Quand près d’une décennie auparavant le mode de recrutement se limitait principalement au trio CDI – CDD – Intérim, celui d’aujourd’hui voit naître de nouveaux collaborateurs en entreprise, les Freelances.
Alors, qu’est-ce qui attire les entreprises vers ce type de travailleurs ?

Pour les entreprises, les freelances sont des compétences rares et sans frontières

Du fait de son statut, le freelance doit pouvoir séduire ses prospects en proposant des compétences au dessus du lot. Faire intervenir une personne extérieure à l’entreprise sur un nouveau projet n’est pas toujours aisé pour un responsable. Le travailleur indépendant pour être compétitif et attirer une nouvelle clientèle doit toujours être à la pointe de son domaine d’activités, justifier de réelles compétences, avoir une expérience et un bagage.
Les entreprises en ont conscience. Ainsi, recruter un travailleur indépendant offre une quasi-assurance de s’offrir les services d’un professionnel ayant des connaissances avancées de sa profession.
Par ailleurs, dans un monde professionnel où le télétravail se démocratise, il est possible de travailler une grande partie du temps à distance. Recruter un freelance offre donc la possibilité de s’associer à un professionnel compétent, en minimisant au maximum la barrière géographique.

Recruter des Freelances, pour un fonctionnement en mode start-up et en mode projet

Le mode projet plébiscité par un nombre croissant d’entreprises permet de faire collaborer plusieurs consultants, profils, provenant de secteurs différents sur un projet pour lequel ils mettront en commun leurs compétences et leurs expertises. Ce mode de travail transversal permet de s’affranchir de plusieurs contraintes hiérarchiques en nommant un chef de projet à la tête.
Le mode projet implique ainsi que l’activité du projet est destinée à être menée de façon ponctuelle. Ce qui nécessite une flexibilité dans le recrutement des ressources humaines, d’autant que l’on ignore en général quand est-ce que le projet sera achevé. Aussi bien le CDD que le CDI voire l’intérim ne sont pas adaptés à ce nouveau mode de travail.
Le mode start-up comme l’indique le nom permet à des entreprises de fonctionner comme des jeunes pousses. Ce qui caractérise ces jeunes pousses est le besoin de décollage rapide. Contrairement à une entreprise traditionnelle qui détient des acquis, la start-up doit aller vite, bien, en limitant les coûts.
Cela implique aussi qu’il faut avoir en son sein des collaborateurs ayant une grande capacité d’adaptation. Qui mieux que les indépendants ont cette capacité à faire face à des changements inopinés ? Le mode start-up permet de plus de réduire les coûts en ce qu’il favorise une pratique comme le télétravail. Le web 2.0 et l’avènement du cloud ont fortement contribué à cette nouvelle ère. Les coûts liés au remboursement des frais de déplacement, à l’aménagement du temps de travail du salarié en entreprise sont ainsi réduits. Le freelance représente le profil idéal pour ce type de ressources humaines, car c’est cette même flexibilité qui l’a généralement dirigé vers ce statut.

Des entreprises à la recherche de plus de flexibilité grâce aux Freelances

Les besoins de l’entreprise se complexifient de plus en plus. Ils sont divers, changent très vite, et impliquent nécessairement un besoin de réactivité de la part de l’entreprise. Par exemple, pour la réalisation d’un nouveau projet web, lointain est le temps où on faisait appel à un développeur web qui allait créer un site avec deux ou trois langages de programmation. Les besoins complexes font qu’aujourd’hui un projet web a besoin de plusieurs profils pour être mené à bien. Les salariés de l’entreprise n’ont pas nécessairement le bagage technique pour réaliser un tel projet. Il faut alors des profils multiples, que l’on ne peut pas forcément recruter, pour un projet à durée limitée. Pouvoir recruter des freelances permet de disposer de ces ressources que l’on peut changer à chaque nouveau besoin.
Cette flexibilité se manifeste aussi par les horaires adaptables, mais surtout en termes de coûts. Alors qu’une entreprise en plus du salaire d’un employé paye des charges supplémentaires ; elle paye le travailleur indépendant en terme de prestation qui lui est facturée. Hormis la facture dressée par le freelance, l’entreprise ne paie aucune charge supplémentaire. Le travailleur indépendant coûte dans l’absolu moins cher qu’un salarié. Une donnée économique non négligeable.

Un nombre croissant de Freelances sur le marché de l’emploi

La conjoncture économique a favorisé l’essor du statut d’auto-entrepreneur, faisant émerger un grand nombre de nouveaux travailleurs indépendants. Cette conjoncture a développé de nouveaux modes de consommation, permettant à de nombreuses start-ups de se créer, et de servir de modèles à un nouveau mode de fonctionnement en entreprise. La conjoncture a transformé ce mode de travail en système structurel au fil des ans.
Si les entreprises font tout pour attirer de plus en plus d’indépendants, il va sans dire que de plus en plus de travailleurs, consultants, professions libérales, préfèrent se mettre à leur compte, et proposer leurs services aux entreprises, car bénéficiant eux-aussi de la même flexibilité dans leur façon de travailler.

Contactez-nous

Nos consultants RH vous rapellent immédiatement pour vous proposer la solution de portage salarial la plus adaptée à votre situation personnelle

keyboard_arrow_up