chevron_right

Les 5 lieux de travail préférés du freelance passés à la loupe

En augmentation constante, les freelances regroupent des professions aussi diverses que celles du conseil, de la formation, des professions libérales traditionnelles et tous les métiers nés de l’expansion des nouvelles technologies. Cabinet pour les uns, domicile pour d’autres, les lieux, où s’exerce leur activité, sont aussi variées que leurs métiers. Avec une tendance de fond, briser l’isolement et favoriser le cadre de vie.
Qu’est-ce qui différencie un électricien à son compte d’un consultant freelance ? Tous les deux ont choisi d’être leur propre chef et sont totalement autonomes. En revanche, l’un exerce son métier en extérieur, tandis que l’autre mixe travail à domicile et missions chez ses clients.

1# Chez le client : pour le meilleur et pour le pire !

Comme tous les vacataires, le consultant informatique joue les envahisseurs, mais doit apprendre à se fondre dans le paysage. Généralement, la société, pour laquelle il intervient, met à sa disposition un bureau. Ainsi installé, il collabore sans être dérangé.et adopte les habitudes des employés, pour échanger efficacement avec eux tout en restant discret. Équipé de son propre matériel il conserve son autonomie. Ces experts sont sollicités directement par la société cliente.

2# En mission à l’étranger  : des nomades aux quatre coins du monde.

Encore plus nomade que les consultants informatiques, les experts en pétrochimie, dans le domaine du nucléaire ou des télécommunications ont l’habitude de partir en mission pour une semaine ou quelques mois. Il leur revient de prévoir la logistique et leur intendance, si leur employeur ne leur propose pas. De jour, ces hommes de terrain sont à la fois dans les bureaux d’études et sur les chantiers. L’hôtel devient leur chez moi, à moins qu’il ne loue un appartement pour le temps de leur mission.

3# Travailler chez soi : de la rigueur, toujours de la rigueur.

Par souci d’économies, les indépendants débutent, généralement, en nichant leur activité chez eux. Un bail professionnel avec la surface allouée dans la maison suffit. En pyjama ou en tailleur qui voit leur tenue quand ils se mettent à l’ouvrage. C’est bien là où le bât blesse rapidement.
Cette solution nécessite une organisation sans faille pour ne pas déroger au planning du jour et passe par une autodiscipline pour résister à un travail envahissant sur la vie privée et aux sirènes du laisser-aller. Oublier la pause de 10 h et le déjeuner pris seul devant sa machine arrivent vite. Idem pour les tâches administratives. Cela serait mentir d’affirmer qu’il est désagréable de pouvoir parler à un client en chaussons ou décoiffé. Sans un emploi du temps bien réglé et un entourage qui respecte les contraintes, exercer seul chez soi peut s’avérer difficile.

4# Plus jamais seul : le coworking.

Apparu en 2008, le coworking est plus en plus recherché par les freelances en France. Il faut dire que la proposition a de quoi séduire tous ceux qui souffrent, un jour ou l’autre, d’isolement.
Les espaces de coworking leurs permettent de se retrouver dans un local et d’échanger leurs expériences, idées, coup de mou, et trouver, parfois, des associés. Idéal pour débriefer sans jugement péremptoire, échanger les ressentis face à une situation identifiée. Pour un jour, une semaine, à des intervalles réguliers tout est possible sur ses lieux de socialisation où chacun utilise la logistique commune, tout en scindant vie personnelle et vie privée.
Des espaces de coworking fleurissent, également, partout à l’étranger. Même philosophie et esprit d’entraide. Voici l’ultime avantage de travailler pour soi. Les freelances qui utilisent, pour seul outil, une connexion internet et leur ordinateur, apprécient de pouvoir exercer à des milliers de kilomètres de leur client, sans que cela contrarie leur production.

5# Les expatriés : Le lundi au soleil… travailler ou bon nous semble.

Arriver pour des vacances ou attirés par un environnement économique plus intéressant, ils s’installent dans le pays de leur choix. Soleil et charges allégées à la clef sans pour autant nuire à la qualité du travail ou passer outre la loi. Le monde devient un grand bureau. Seule règle à respecter : entretenir les liens par l’intermédiaire des réseaux sociaux. Un client appelle un nouveau client et, quelle que soit le lieu où ils travaillent, cette règle reste identique pour tous.

En savoir plus

Questions fréquentes sur le Portage salarial

Explorez notre base de connaissances sur le fonctionnement du Portage salarial.
 

L'offre Portageo

Une offre de frais de gestion dégréssifs à vie avec un accompagnement 100% personnalisé pour développer votre chiffre d’affaires.
 

Avis et témoignages

Découvrez le choix unanime de centaines d’indépendants qui vous aideront dans le choix délicat de votre société.
 

Contactez-nous

Nos consultants RH vous rapellent immédiatement pour vous proposer la solution de portage salarial la plus adaptée à votre situation personnelle

keyboard_arrow_up