Formateur indépendant

Le métier de formateur indépendant

formateur en portage salarialGrâce à la loi de 1971 sur la formation professionnelle, le métier de formateur a pris de l’ampleur. En effet, cette loi donne le droit aux salariés de bénéficier d’une formation professionnelle payée par l’entreprise (le Droit Individuel à la Formation, ou DIF). Depuis, le métier de formateur d’adultes s’est beaucoup développé dans de nombreux secteurs.

Le formateur à pour mission de permettre aux travailleurs ou aux demandeurs d’emploi de s’adapter à l’évolution technologique. Mais il peut aussi intervenir pour développer les connaissances techniques, théoriques et pratiques de ces individus.

Le formateur intervient de façon ponctuelle dans les entreprises. Il y a différents statuts de formateur :

  • Formateur salarié à temps plein ou à temps partiel
  • Vacataire
  • Formateur indépendant en portage salarial
  • Formateur indépendant en statut libéral.

Les compétences requises pour devenir un formateur indépendant

Un formateur indépendant ou en portage salarial doit avant toute chose avoir des connaissances à transmettre. Ce doit être une personne qui a accumulé une forte expérience dans un domaine spécifique.
Il doit posséder un grand sens du relationnel, et être mobile car il se déplace souvent dans les structures qui ont besoin de ses services.
Le formateur doit avoir le sens de l’enseignement, être patient, ouvert d’esprit et à l’écoute de ses stagiaires.

Comment devenir formateur indépendant ?

Il existe des formations spécifiques pour devenir formateur mais ces dernières permettent surtout d’améliorer sa pédagogie, de concevoir et d’animer une formation, d’apprendre à prendre la parole en public,… L’expérience vient avec les années, c’est pour cela que le secteur de la formation est un secteur très prisé par les seniors, qui veulent partager leurs connaissances et continuer à travailler après leur retraite.

Le salaire d’un formateur varie en fonction de la formation dispensée, de son contenu, sa durée et le nombre de personne qui y participent.

Remarque: Le formateur peut également exercer le métier de consultant en parallèle de son activité principale!

Le formateur en portage salarial

Le formateur indépendant en portage salarial peut être comparé au formateur indépendant en statut libéral, la différence étant qu’en portage salarial le formateur est déchargé de toute la gestion administrative qu’implique son statut d’indépendant. En portage salarial, le formateur indépendant est considéré comme salarié de la société de portage. Il gère lui-même sa clientèle, choisit ses missions et fixe librement ses tarifs. C’est la société de portage qui s’occupe de toute la gestion administrative, comptable et juridique. De plus, la société de portage salarial dispose d’un numéro d’agrément de formation dont pourra se servir le formateur. C’est naturellement le cas de Portageo, qui porte des centaines de formateurs à travers toute la France!

Pour faire une simulation de salaire d’un formateur dans le cadre d’une mission en portage salarial, vous pouvez-cliquer directement sur ce lien.

Quelques spécialités et témoignages de formateurs indépendants

Formateur en communication
Formateur en grande distribution
Formateur en management de projet
Formateur en vente
Formateur en sécurité
Formateur en langues étrangères
Formateur en systèmes informatiques
Formateur en bureautique
Formateur en droit
Formateur en insertion
Formateur en comptabilité
Formateur sécurité incendie
Formateur informatique
Formateur en système informatique
Formateur SST (Sauvetage – Secourisme du Travail)
Formateur professionnel
Formateur santé
Formateur médico-social
Formateur technique
Formateur gestion
Formateur transport / logistique
…(la liste est bien entendu non exhaustive!)

Contactez-nous pour savoir si votre métier et votre projet professionnel sont en adéquation avec le principe du  portage salarial!

Les commentaires sont fermés.