chevron_right

Ces métiers qui ont su profiter de la digitalisation !

Ces métiers se sont brillamment transformés et ont profité de la digitalisation !

Si l’invention de l’imprimerie au XVème siècle, puis celle de la photo au XIXème siècle ont lancé l’ère de la communication et si l’invention du moteur à vapeur au XVI ème siècle ont révolutionné l’économie mondiale, l’arrivée d’internet a intégralement toutes ces cartes. Des métiers ont disparu, d’autres sont apparus, une nouvelle relation au travail et à la hiérarchie est née.

Avec la digitalisation des entreprises, des collectivités, des associations, des pouvoirs publics et un internet sans frontière, les indépendants, professionnels experts de différents domaines ont trouvé là un terrain de jeux sans limites. La digitalisation, tous secteurs confondus, demande des capacités d’adaptation presque hors du commun tant les progrès, les technologies et les attentes sont fugaces. Une innovation chasse l’autre à vitesse d’un clic, laissant entrevoir de nouveaux besoins pour décupler la performance des entreprises et ainsi gagner des parts de marché. Les consultants et autres freelances ont su faire preuve, au fil du temps, de leur formidable réactivité et de capacités d’adaptations hors du commun. Si la digitalisation des entreprises passe souvent par leurs compétences, c’est également eux qui font cette digitalisation.

1# Les métiers de la gestion en entreprises

Dans de nombreuses entreprises, ce sont les consultants RH qui donnent l’impulsion de la digitalisation et qui accompagnent ce nouveau mode de fonctionnement. Tout consultant RH en mission dans une structure ne saurait se passer de ces assistants et autres logiciels extrêmement performants tant dans la gestion des salariés que dans la gestion des données et dans tous les processus de prospective. Véritable pivot de l’entreprise, le service RH est, bien souvent, le point de jonction entre les différents services. Il est donc tout à fait logique que la digitalisation soit initiée par des freelances experts dans le domaine RH ou encore des managers de transition.

Les consultants RH et recruteurs

Lorsque les consultants RH initient la transformation digitale, ils doivent bien entendu accompagner cette digitalisation. Déjà formés à ces nouveaux outils de management, ils prennent une stature un peu plus horizontale, plus agile et donc mieux perçue des salariés.
Automatisation des processus de recrutement, digitalisation des paies, suivi des congés, mobilité interne, formations, identification des compétences, méthodes de travail et de gestion des hommes et des machines…. autant d’évolutions qui ont un impact certain sur la culture de l’entreprise et une nouvelle définition de ses prospectives.
Toutes ces nouvelles orientations stratégiques et nouvelles méthodes de management ont révolutionnées le travail et l’approche des consultants RH. La profession s’est diversifiée, modernisée et les missions sont très nombreuses. Les consultants experts RH initient, forment, accompagnent et structurent de nombreux services dans des entreprises de toutes tailles avec des résultats immédiats.

Les spécialistes de la gestion et de la comptabilité

Longtemps perçus comme des professionnels austères, les consultants en comptabilité ont vu leurs activités se diversifier avec la digitalisation des entreprises. Les missions d’accompagnement et de conseils auprès des entreprises se multiplient face à la digitalisation des certaines problématiques fiscales, juridiques ou sociales. Les tâches de saisie comptables sont en passe de laisser la place à de nouvelles prestations où l’infogérance et la gestion de patrimoine font leur entrée.
Des gestionnaires de paie aux comptables en passant par tous les métiers de la comptabilité, l’univers de la gestion est particulièrement tendu. Si quelques freelances se sont spécialisés, les talents de demain, sont eux, encore en cours de formation. Quant aux managers de transition, là encore il y a une pénurie évidente de ces managers chevronnés.

Les managers de transition

Les managers de transition ont eux aussi vu leur travail considérablement évolué grâce à la digitalisation des entreprises. Cette modernisation de l’économie leur confère une plus grande transparence dans l’approche comptable et dans le domaine RH. Véritables capitaines d’industrie, aussi agiles que réactifs, tous les managers de transition n’étaient pas préparés aux évolutions de la digitalisation. Les plus jeunes des managers de transition ont eux, accompagné et même accélérer la digitalisation des entreprises qui les ont missionnés.

2# Les métiers de communication

Les différents confinements ont mis en exergue la nécessité pour les entreprises qui ne l’avaient pas encore fait de passer à la numérisation. Chacun a pu se rendre compte que pour qu’une entreprise existe physiquement elle doit exister et vivre sur le web. Cette seconde vie parallèle nécessite également la transformation digitale de certains métiers tels ceux du marketing et de la gestion de l’ensemble des moyens de communication en interne comme en externe.

Le marketing

S’il est bien un secteur où la digitalisation a tout chamboulé c’est bien le marketing. Pour 75% des experts en marketing indépendants, le passage au tout numérique a intégralement rebattu leur approche et leurs méthodes de travail. On parle d’ailleurs aujourd’hui de marketing digital.
Stratégies marketing, suivi de la relation client, community management, e-reputation, mise en œuvre de stratégie RSE, les freelances du marketing ont vu leurs prérogatives changer et leurs responsabilités s’accroître. Devenus incontournables dans le développement de l’entreprise (la hausse de fréquentation de l’ordre de 90% des sites web durant le confinement a prouvé que les startégies marketing étaient incontournables. D’ailleurs 53% des décideurs ont pris conscience que le marketing digital était un des meilleurs vecteurs de développement des entreprises).
Avec la digitalisation, les métiers du marketing se sont ramifiés avec l’émergence de spécialités transversales.

La communication visuelle le graphisme

Si le web design est né avec l’avènement d’internet, c’est surtout avec la digitalisation des entreprises que les freelances du design et du graphisme ont vu leur métier changer. Ces indépendants croulent sous les missions afin de construire, de créer des chartes graphiques et d’animer les sites web des entreprises. Rivalisant de créativité, ces talents entretiennent des liens étroits avec leurs clients qui aujourd’hui se fidélisent. Avec une veille permanente et n’hésitant pas à suivre des formations toujours plus pointues, ils sont force de proposition pour dynamiser l’image de l’entreprise.

Les contenus rédactions et le SEO

Si l’image tient une place prépondérante dans toutes les formes de communication, la rédaction, la qualité des contenus rédactionnels et la structure des textes ont également évolué avec la digitalisation.
Avec la digitalisation des entreprises, les rédacteurs peuvent, outre la mobilité inhérente aux moyens de communication, diffuser leurs contenus en temps réel. Ces freelances doivent en revanche disposer d’une formation minimale aux stratégies de référencement comme la gestion et la maîtrise du SEO et du SEM.
Autre évolution, et non pas des moindres non plus, l’apparition des e-books et autres livres blancs qui visent à diffuser un savoir compilé. Là encore les règles d’écriture et les méthodes de rédaction diffèrent considérablement de celles des anciens livres et autres documents papiers.

Avec la digitalisation et le passage au web, notamment l’adjonction de blogs de référencement, les rédacteurs ont pu fidéliser leurs clients et développer avec eux une nouvelle relation.

La photo

Tout comme cela a été le cas pour les rédacteurs web, les photographes indépendants ont aussi vu leur métier radicalement changer avec l’arrivée de la digitalisation massive des entreprises. Si les prises de vue et les sujets en eux mêmes demeurent les mêmes, en revanche les logiciels de retouche d’image et la généralisation de l’internet à haut débit et de la fibre permettent maintenant une mise en ligne quasi instantanée, multipliant la réactivité des photographes et plus spécifiquement des photo reporters freelances. La digitalisation a permis à de nombreux photographes indépendants de gagner en créativité et ainsi de gagner de nouvelles parts de marché.

3# Les métiers de la formation et l’univers du coaching

La digitalisation a également eu un impact très fort dans les métiers de la formation et du coaching. Les canaux et modalités d’apprentissage et de suivi ont permis à ces professionnels de pénétrer de nouveaux marchés et de répondre aux attentes des bénéficiaires mais aussi à celles des commanditaires.

Les formateurs

Si quelques organismes sont encore requérant de formations en présentiel, les formateurs se sont, depuis longtemps, tourné vers la numérisation de leurs formations. La digitalisation des entreprises leur a permis de développer des formations en ligne accessibles à tous les apprenants via des outils mis à disposition par les employeurs. Ces formateurs se sont adaptés aux conséquences directes et indirectes de la digitalisation. Cours en e-learning, formations en distanciel … c’est pour eux, un gain de temps considérable qui leur a permis de multiplier les supports de formation, de vendre plus de modules simultanément et de développer leurs marchés et ainsi leur taux de pénétration. Seul bémol, ils doivent maintenant être certifiés Qualiopi pour exercer leurs talents. Une certification qui peut être apportée par les entreprises de Portage Salarial telles que Portageo

Les coachs

Au même titre que les formateurs ont tiré profit de la digitalisation des entreprises, les coachs de tous ordres ont vu leur taux de pénétration augmenter. Grâce aux nouvelles méthodes et outils de communication, ils peuvent maintenant suivre plusieurs clients en même temps et accompagner au mieux les salariés des entreprises qui ont besoin de leur soutien. Il en va de même pour les dirigeants, qui, grâce à la digitalisation, ont maintenant accès à ces séances de coaching en ligne.

4# Le B2B

Dans la relation B2B comme dans l’ensemble du domaine, la digitalisation des entreprises a changé l’approche de la relation client. L’émergence des nouveaux canaux de commercialisation numériques permet une nouvelle forme de suivi de la relation et de la satisfaction client. Selon les professionnels, les habitudes de consommation des clients ont évolué vers plus de la moitié des ventes via le web, soit environ 67%.
Les commerciaux et responsables de force de vente se sont réorientés vers la prospection digitale. Les experts de la force de vente ont gagné en efficacité et en flexibilité grâce à la digitalisation avec un bénéfice très net en termes de temps et de coût inhérents à l’automatisation des process.

En savoir plus

Questions fréquentes sur le Portage salarial

Explorez notre base de connaissances sur le fonctionnement du Portage salarial.
 

L'offre Portageo

Une offre de frais de gestion dégréssifs à vie avec un accompagnement 100% personnalisé pour développer votre chiffre d’affaires.
 

Avis et témoignages

Découvrez le choix unanime de centaines d’indépendants qui vous aideront dans le choix délicat de votre société.
 

Contactez-nous

Nos consultants RH vous rapellent immédiatement pour vous proposer la solution de portage salarial la plus adaptée à votre situation personnelle

keyboard_arrow_up