chevron_right

Comment soigner son E-Réputation lorsqu’on est Consultant Indépendant ?

Si l’on part du concept selon lequel un réputation se délite bien plus vite qu’elle ne s’acquière, avec les réseaux de communication dont nous bénéficions aujourd’hui, la qualification des réputations va aussi à la vitesse de la lumière. Afin de soigner son E-réputation, et ainsi accroître sa crédibilité et valoriser ses compétences, voici quelques conseils qui peuvent s’avérer aussi constructifs qu’utiles pour tout consultant indépendant, dans un monde hyper compétitifs où tous les coups sont permis, et ce, à l’échelle planétaire.

1# Optez pour la qualité et la régularité

Selon un sondage mené en 2018 par l’institut IFOPU, 88% des consommateurs se réfèrent aux avis laissés sur le web avant déclencher un achat. Il en va de même pour les décideurs qui ne manquent pas de scruter les profils Internet avant d’associer le nom de leur entreprise à celui d’un consultant indépendant ou de confier au consultant une des branches sensibles de leur société .

S’ils se confèrent aux différents avis qu’ils trouvent sur Internet, l’image du site en lui même se doit de refléter le dynamisme et la rigueur de son propriétaire. Une simple vitrine ne suffit pas, il doit pouvoir présenter certaines de ses réalisations et multiplier les expériences clients.

Sa seule parole n’a, dans un marché hyper concurrentiel qu’une valeur toute relative. Sa meilleure publicité c’est la satisfaction client. Si ses prestations sont à la hauteur de ses compétences et de son savoir faire, ses clients n’hésiteront pas à afficher leur satisfaction sur son site Internet. Mais attention un site internet doit être à l’image de son propriétaire. Il doit être parfaitement à jour, clair, ergonomique et bien positionné sur les moteurs de recherche. Là encore la plus grande rigueur doit être de mise.

Même si le cœur d’activité du consultant n’est pas orienté web, il ne doit pas pour autant en négliger sa communication. C’est au travers de celle ci que se construit aujourd’hui sa réputation.

2# Publiez des enquêtes de satisfaction

Au même titre qu’après intervention, tous les grands groupes envoient un questionnaire de satisfaction à leurs clients afin de recueillir leurs impressions et d’améliorer leurs relations clientèle, chaque consultant indépendant devrait en faire de même.

Dans la relation clientèle, outre le service pour lequel le prestataire est rémunéré et où il a une obligation de résultat, l’approche humaine tient une place de choix. Afin d’être le plus complet et le plus représentatif possible, ce questionnaire doit passer en revue l’intégralité de la prestation fournie (qualité de service, rapidité d’exécution, adaptabilité, tarif…).

Une fois rempli et retourné par le client, ce questionnaire doit, outre le fait d’être un outil indispensable quant à l’amélioration de la qualité de service, figurer en bonne place sur le site Internet du Consultant. Il faut aussi veiller à l’E réputation des clients qui vantent la qualité des prestations afin de ne pas corrompre le site du consultant.

3# Maitrisez les incontournables réseaux

Comme vu précédemment la relation client est un atout majeur en matière de communication. Il ne faut donc pas hésiter à remercier et à valoriser ses clients afin de les fidéliser. Le Consultant indépendant peut aussi jouer un rôle majeur en mettant par exemple plusieurs de ses clients en relation les uns avec les autres afin de tisser un réseau ou de les aider dans ce sens là. Ainsi, sur les différents réseaux sociaux tels que Viadeo ou LinkedIn, il acquerra en crédibilité et sera perçu comme un acteur majeur et incontournable. Son nom n’en émanera que de manière positive.

On est là sur une logique de gagnant gagnant et c’est aussi en cela que de tels réseaux sont d’une aide précieuse pour le développement et la pérennisation d’une activité indépendante. Être en capacité d’associer son nom à celui de clients de renom, est un excellent vecteur pour accroître une E réputation positive.

Chacun doit toutefois rester particulièrement vigilant quant aux publications sur d’autres réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram qui doivent être considérés comme des réseaux d’ordre plus privés.

Aujourd’hui Facebook reste une arme de choix pour dézinguer une réputation. Deux solutions: ou bien on s’y éclate avec un pseudo ou alors on n’y laisse traîner aucune photo ni texte compromettant. Ce qui peut sembler anodin pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres!

Soigner sa réputation numérique implique aussi le plus grands respect quant à la réputation de ses clients et de ses concurrents. Éviter de citer ses ennemis et ces derniers ont quelques chances de se faire oublier, sinon gare…

4# Mettez en avant des tarifs prestations justes

Dans un E-book dédié à la négociation tarifaire du freelance, nous mettons  l’accent sur l’intérêt de bien savoir se positionner en matière de tarification de prestation. Si comme nous l’avons évoqué, et afin de demeurer concurrentiel, le consultant indépendant ne doit ni surévaluer ni sous évaluer le coût de son travail, il doit aussi respecter les obligations financières de son client.

Le rapport qualité prix d’une prestation concourt aussi grandement à la réputation d’un consultant indépendant. Lorsqu’un client a un besoin impérieux d’une prestation externe bien spécifique et qu’il doit l’intégrer à une ligne budgétaire rigide, le consultant, s’il fait preuve de compréhension et de souplesse, sera perçu plus favorablement.

5# Utilisez des outils adaptés

Afin d’assurer une veille constante de son E réputation, le consultant indépendant, peut avoir recours à d’autres outils du web pour surveiller son nom ou celui de son entreprise. La première chose à faire, et accessible à tous, est d’aller taper son nom dans Google (premier moteur de recherche avec 95% de parts de marché!).

Là il s’agit de scruter les publications web, mais aussi les images, vidéos…Une fois ces premières recherches manuelles effectuées, chacun peut utiliser librement ou bien des logiciels gratuits tels que Google Alertes ou d’autres logiciels plus performants mais payants (comptez entre 30€ et 100€) qui veilleront à lancer des alertes en temps réel.

Pour les consultants qui en les moyens, sachez que de nombreuses agences web et de nombreux consultants se sont positionné sur le marché de la surveillance de la E réputation. Contrairement à bien des idées reçues veiller à sa bonne réputation numérique n’est pas du temps perdu, c’est au contraire un gage de rigueur et un sérieux investissement sur l’avenir.

Chacun devrait faire régulièrement un point sur les requêtes négatives qui peuvent être faites sur Google et comportant leur nom ou celui de son entreprise.
En effet, si les consultants indépendants sont vigilants avec les avis des internautes et de leurs clients, ils peuvent en revanche être victimes de concurrents peu scrupuleux ou plus simplement de personnes malveillantes qui ont quelques griefs personnels.

6# Pensez aussi au droit à l’oubli

Parce qu’avant d’être consultant indépendant, il est possible que certains d’entre vous aient eu une vie un peu tumultueuse qui est apparue sur Internet, le Droit à l’oubli, permet de reléguer des parutions et autres photos personnelles peu gratifiantes. Pour ce faire, il vous suffit de contacter Google qui examinera votre demande motivée. Sachez toutefois que cette démarche n’est pas garantie car, depuis 2014 que ce type de procédure est accessible, le géant du web n’a accédé qu’à 40% des demandes formulées par les internautes.

7 # Passez par une structure solide pour facturer vos prestations

Il est désormais d’usage que certains clients qui souhaitent contractualiser avec un Consultant dans un métier très spécifique, font préalablement une recherche sur la santé de sa structure juridique. Mais pas seulement ! Le client peut également exiger certaines garanties : financières,  assurances, juridiques, contractuelles et commerciales.

Afin d’endosser une réputation solide et passer les barrières de certains clients, recourir aux services d’une société de portage salarial peut parfois s’avérer une option de premier choix pour certains consultants. Ainsi, de nombreux consultants en portage salarial font régulièrement ce constat d’un meilleur état d’esprit lors de leurs négociations commerciales avec leurs clients.

En savoir plus

Questions fréquentes sur le Portage salarial

Explorez notre base de connaissances sur le fonctionnement du Portage salarial.
 

L'offre Portageo

Une offre de frais de gestion dégréssifs à vie avec un accompagnement 100% personnalisé pour développer votre chiffre d’affaires.
 

Avis et témoignages

Découvrez le choix unanime de centaines d’indépendants qui vous aideront dans le choix délicat de votre société.
 

Contactez-nous

Nos consultants RH vous rapellent immédiatement pour vous proposer la solution de portage salarial la plus adaptée à votre situation personnelle

keyboard_arrow_up