Archives de catégorie : Ils ont choisi Portageo

Ils ont choisi Portageo

Frédéric C. Consultant en digital learning – accompagnement du changement

frederic-c-consultant-en-digital-learningPassionné par l’e-learning, Frédéric accompagne depuis plusieurs années ses clients dans l’accompagnement des projets de changement digitaux et la transformation digital-learning. Découvrons ce moi-ci le portrait de ce consultant en portage salarial qui réside dans les Alpes Maritimes.


Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« La pédagogie constitue le cœur de mon activité. C’est le fil rouge de ma carrière professionnelle. J’ai pu l’exercer dans différents contextes, au travers de différents médias. Mon parcours est assez atypique : après une période comme professeur de Sciences économiques et sociales dans l’Education nationale, je me suis pris de passion pour le e-learning. C’est un champ tellement vaste de possibilités. Entre le tout en ligne et le présentiel, tout est imaginable. Surtout, il permet d’être à la croisée de plusieurs chemins : je me considère comme un médiateur entre les demandes et besoin de mes clients et l’utilisateur final (l’apprenant !). Médiateur également, car il y a une appréhension de différents champs : la gestion de projet, la technique web, les développeurs, les graphistes, les comédiens, etc.

Au fil des missions et expériences professionnelles, je me suis spécialisé dans l’accompagnement des projets de changement digitaux et la transformation digital-learning.

En bref, ce qui me passionne dans mon métier est le fait d’embrasser une large palette d’activités, qui ont toujours le même objectif : rendre simple et accessible, ce qui ne l’est pas nécessairement. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« J’en avancerai deux,  même si la liste n’est pas exhaustive :

  • L’empathie : pour être pédagogue, il faut prendre en compte l’autre, l’humain, pour prendre en compte ce qu’il est et ses besoins. Faire progresser, élever, c’est un challenge passionnant.
  • L’humilité : quand je rencontre un nouveau client, je n’arrive pas avec des solutions toutes faites. Je l’écoute, j’analyse, je me documente, pour proposer une ou plusieurs solutions qui soient les plus en adéquation avec ses besoins. En outre, n’étant pas spécialisé sur une thématique particulière, même si j’ai une forte propension pour le digital, c’est une nécessité professionnelle et personnelle d’être modeste.
  • Accepter de sortir de sa zone de confort : même si la répétition est une forme de pédagogie, je ne crois qu’apporter toujours la même réponse soit profitable. Les possibilités sont ouvertes en termes de scénarisation, d’approche graphique, ou de réalisation finale. Bien entendu, les contraintes de budget et de planning sont structurantes dans ces projets. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« C’est en lien avec ce que j’ai dit précédemment : l’enthousiasme, l’abnégation et la cohérence. Il faut être passionné par ce que l’on fait, c’est ce qui fait progresser, tout comme l’abnégation. La cohérence me paraît une notion importante : un projet professionnel, tout comme un discours ou une dissertation, doit être cohérent. On sait où on veut aller et pourquoi on veut y aller, même si le chemin recèle des embûches. Il faut savoir être aussi à l’écoute de ce qui nous entoure. Serendipity, disent les anglo-saxons. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« C’est assez simple : pour pouvoir me concentrer sur mon cœur de métier, sans être phagocyté par trop de tâches administratives et certains tracas. Je pense y gagner en efficacité et en confort ! »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« J’ai été très sensible à l’accompagnement qui m’a été fourni et ce, bien avant que je ne démarre mon activité. Je suis d’autant plus convaincu de mon choix, que cela s’est confirmé une fois mon activité lancée. »

Projetons nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Pour l’instant, je vais être pragmatique : élargir ma base de clientèle. Je suis convaincu qu’avec les évolutions récentes et à venir que les entreprises auront de plus en plus de besoin.

Ce qui ne m’empêche pas d’avoir des projets dans les cartons. Mais chaque chose en son temps. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Allez-y, foncez ! »

 

Lire la suite »
 

Roger G. Consultant SAP Technical Project Manager

roger-g-consultant-sap-technical-project-managerAvec un bagage professionnel de 20 ans chez IBM, Roger a évolué au sein de plateformes technologiques autour de l’expertise technique, le management d’équipe et la gestion de projet. Découvrons le passionnant portrait d’un Consultant SAP qui a opté pour le portage salarial avec Portageo !

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« J’ai 56 ans et j’ai commencé ma carrière professionnelle en 1982. Ingénieur informaticien spécialisé SAP,  j’ai principalement exercé dans des centres de services autour de l’infrastructure IT, l’architecture et le management de système SAP (SAP GRC concept d’autorisations, monitoring et optimisation, data bases, administration etc.).

Avec un bagage professionnel de 20 ans chez IBM, j’ai évolué au sein des plateformes technologiques en France et à l’étranger autour de l’expertise technique, le management d’équipe et la gestion de projet. En 2016, j’ai l’occasion de mener ma première mission de consultant informatique en portage salarial avec Portageo. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« L’humain, l’esprit d’équipe et l’esprit d’entreprendre. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Je pense qu’il faut faire confiance aux experts métiers dans la gestion d’un projet Aujourd’hui, plusieurs facteurs compliquent la mise en œuvre d’un projet et les entreprises rencontrent plusieurs difficultés : les préconisations de l’expert ne sont pas suivies, les décisions émanent de dirigeants et dépendent souvent d’aspects politiques, etc… En conséquence, les délais des projets ne sont jamais respectés et souvent multipliés par de gros coefficients, les décisions ne sont pas prises au moment opportun, les changements s’accumulent etc.  A mon sens pour inverser la tendance et faire avancer les choses, il serait pertinent de faire confiance aux experts métiers et les impliquer dans la prise de décision. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Le portage salarial m’a semblé être la solution idéale en comparaison à la création d’entreprise : flexibilité, souplesse et simplicité dans son utilisation. Il suffit simplement d’envoyer un dossier d’inscription et l’entreprise de portage salarial s’occupe de tout pour vous. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« Après une étude comparative des sociétés de portage salarial, j’ai sélectionné et choisi la solution Portageo pour la réactivité et la qualité des échanges. »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

«Aujourd’hui, je propose mon expertise et suis à la recherche de nouvelles missions de consultant en informatique en France ou à l’international. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Le portage salarial est une solution efficace, flexible et rapide. Si vous souhaitez contractualiser et démarrer une mission immédiatement, le portage salarial peut être pertinent ».

 

Propos recueillis le 12.07.2016

Lire la suite »
 

Isabelle L. – consultante et formatrice en gestion sociale et administrative

isabelle-l-consultante-et-formatrice-en-gestion-sociale-et-administrativeAvec plus de 15 ans d’expérience dans le monde de la gestion sociale et plus particulièrement de la paye et de la gestion administrative, elle offre des prestations de formation et d’accompagnement auprès de ses clients via la solution du portage salarial.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Consultante et formatrice dans le domaine de la paye, j’interviens tant sur du produit que sur de la technique dans la mise en place de procédures, l’accompagnement SIRH et la prévention au contrôle. J’ai été directrice d’un pôle qui faisait de l’optimisation, et ensuite, responsable d’un service qui s’occupait de l’assurance collective – courtage en assurance collective (prévoyance, retraite etc.). Mon parcours riche en expérience professionnelle me permet d’avoir une vision très précise de ce qui se passe en entreprise et des contraintes juridiques liées à ce métier. D’une manière générale, la paye est malheureusement, non reconnue en France, voire peut-être méconnu. On passe notre temps à dire que tout est automatisé, que nous avons de magnifiques logiciels de payes. Mais pour autant, il faut être un bon technicien pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur et de bonnes connaissances en droit. Je prêche pour une reconnaissance de ce type de métiers à la fois complexe mais intellectuellement très enrichissant. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« La sincérité et l’honnêteté sont des valeurs fondamentales aussi bien sur le plan personnel que professionnel. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Les clés de la réussite reposent sur l’empathie. En tant que consultante et formatrice, il me parait important de réussir à entendre le besoin du client alors que ce dernier ne l’a pas encore exprimé. Métier en perpétuelle évolution, les responsables paye, et gestionnaires ressentent le besoin d’être accompagnés, et surtout aidés afin de répondre à toutes leurs obligations mensuelles, trimestrielles etc. La prise en considération des difficultés techniques de leurs métiers me permet d’être pertinente et de les accompagner dans le respect des procédures. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« J’ai eu l’opportunité d’exercer mon activité indépendamment du scope salarié traditionnel et de découvrir le portage salarial et ses nombreux avantages : plus de marge de manœuvre, possibilité de choisir mon rythme, les seules contraintes sont celles que je me donne et pas celles qui me sont imposées, souplesse, absence de tâches administratives. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« Après une étude comparative sur le web, j’ai sélectionné 3 sociétés de portage salarial dont Portageo. Le premier échange avec Quentin s’est bien passé : j’ai apprécié son dynamisme, sa présentation et les facilités dans le fonctionnement Portageo que d’autres sociétés de portage ne pouvaient m’apporter. En pratique, la relation avec ma gestionnaire de dossier Magali m’a conforté dans mon choix. Elle se rend disponible et offre une grande réactivité dans la gestion de mon dossier. »

Projetons nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Poursuivre mon activité actuelle qui m’épanouit et développer mon portefeuille clients !  A plus long terme, j’envisage de créer ma propre structure en formant mes collaborateurs tout en partageant mon expérience ainsi que mes connaissances ».

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Le portage salarial vous libère des obligations administratives et vous permet une grande liberté d’action. Adhérer à Portageo  »

Propos recueillis le 12/02/2016.

Lire la suite »
 

Jean-Marc V, Responsable informatique à temps partagé

jean-marc-v-responsable-informatiqueJean- Marc V. réside à Valence, dans le département de la Drôme. Il est consultant informatique intervient en portage salarial auprès de différents clients. Il conseille et accompagne ses clients, essentiellement des PME, dans leurs projets informatiques.


Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Après une formation d’ingénieur en informatique de gestion, j’ai travaillé quelques années dans une filiale informatique d’un groupe bancaire avant de rejoindre un PME dans le domaine de la gestion de patrimoine. J’ai travaillé 15 ans dans cette structure en tant que Responsable informatique. Ma mission principale consistait à mettre en place un système d’information fiable, performant et intégré avec l’ensemble des outils informatiques. Aujourd’hui, j’accompagne principalement les dirigeants d’entreprises, essentiellement des PME, dans leurs projets informatiques : conseil, prise en charge de l’ensemble des aspects techniques, pilotage d’équipes et de prestataires. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« L’écoute, la confiance ainsi que la persévérance sont des valeurs essentielles. Dans mon activité professionnelle, je suis très attentif aux besoins des clients et étudie le projet dans sa globalité afin de proposer une solution adaptée. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« En général, les utilisateurs perçoivent l’informatique comme un domaine d’activité peu accessible et complexe. Dans ce contexte, je sensibilise mes interlocuteurs à l’attrait de l’informatique dans leur activité. Effectivement, mon objectif est de faciliter leur travail au quotidien, apporter des solutions concrètes et pertinentes. A mon sens, le succès d’une collaboration repose essentiellement sur la bonne compréhension de leurs besoins et de leurs problématiques. Pour réussir une collaboration, la connaissance de l’entreprise et de son écosystème est fondamentale. Il est important d’être au cœur de la vie de l’entreprise, connaitre ses rouages, sa culture pour pouvoir déceler les besoins et apporter une solution adaptée. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Lorsque j’ai quitté mon précédent emploi salarié, je ne voulais pas me lancer dans les formalités de création d’une entreprise sans avoir une visibilité sur l’activité que je pourrais générer en tant que consultant. Lorsqu’une première opportunité de mission s’est présentée, la facilité de mise en œuvre d’une solution de portage salarial m’a permis d’obtenir très rapidement un statut professionnel pour pouvoir la réaliser. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« Les premiers contacts avec le service commercial se sont bien déroulés. Portageo a su me présenter et m’accompagner dans la découverte de ce statut juridique. J’ai eu le sentiment d’être en relation avec un expert et professionnel du secteur. En complément, l’offre de Portageo est compétitive et adaptée à mes besoins. »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Après une première mission longue avec des déplacements, je vais réorienter mon activité sur ma région en proposant mes services de consultant informatique auprès de PME. Le domaine du temps partagé est encore méconnu. Je suis persuadé qu’il convient bien à cette typologie d’entreprise. L’appui d’un manager informaticien à temps partagé est suffisant pour accompagner les chefs d’entreprises dans leurs choix informatique ou leurs projets. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Ne pas hésiter à y aller pour valider un projet, une idée. La simplicité de sa mise en œuvre, l’optimisation du temps administratif, la prise en charge du recouvrement permettent de rester concentrer sur son activité. Même si le concept est méconnu, les clients le comprennent aisément.

Propos recueillis le 15/12/2015.

Lire la suite »
 

Marielle. O, Ingénieur textile – directrice développement matières

murielle-o-ingenieur-textile-directrice-developpement-matieresMarielle.O , directrice développement matière, vit actuellement à Montpellier  (Languedoc Roussillon) –  Interface entre les usines et les marques, Marielle intervient en portage salarial depuis un an et demi. Forte expérience à l’étranger, dont 8 ans à Boston et 4 ans à Hong-Kong pour de grandes marques de sport tels que Reebok et Adidas Group.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Ingénieur textile de formation, avec une passion pour l’innovation des matériaux, j’ai passé la plus grande partie de ma carrière à l’étranger principalement en Asie et aux États-Unis. Diplômée en 1997, période propice au développement et à l’innovation textile (essor des matières techniques dans les vêtements de sport), je me suis intéressée à la fonction d’ingénieur textile sous toutes ses facettes : du constructeur de machines textiles à la confection de vêtements, en passant par les matières premières et le rouleau de tissu fini. Ayant acquis une connaissance approfondie de toute la chaîne de production, j’ai pu occuper différents postes de direction au niveau du développement des matières, du développement de vêtements et accessoires, du marketing produit et merchandising. Au carrefour de la créativité des designers, du besoin commercial des chefs de produits, et de la technicité des usines, mon rôle consiste à transformer un dessin, un concept, une idée, en réalité. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« La transparence et l’honnêteté sont des valeurs essentielles pour moi. Et puis, la recherche de différents points de vues, car c’est ce qui à mon sens génère créativité innovation et excellence. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Au delà du simple voyage, vivre et travailler dans d’autres pays et cultures permet de profondément grandir et changer. Si j’ai une recommandation, c’est celle-ci. La flexibilité et la confiance en ses propres ressources sont aussi à mon sens des clés importantes car elles permettent de saisir de belles opportunités sans se poser trop de questions. La réalité c’est qu’on ne peut pas tout anticiper, et à un moment donné, il faut bien suivre son intuition et se jeter à l’eau !  »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Alternative à la création d’entreprise, le portage salarial m’offre une solution simple, rapide et flexible pour intervenir chez mes clients sans avoir à gérer l’aspect administratif. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« J’ai été séduite par la simplicité Portageo : un site internet clair, un guide du portage salarial bien construit, un très bon contact avec toute l’équipe dont j’apprécie tout particulièrement la grande réactivité »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Impossible à prédire ! Et c’est à mon sens la réalité du marché du travail. Je suis flexible avec une grande capacité d’adaptation et je pense que ce sont mes atouts pour mon avenir. Actuellement en Europe, je travaille avec mes clients aux États-Unis et usines en Chine.»

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« L’essayer c’est l’adopter ! »

Propos recueillis le 19.06.2015

Lire la suite »
 

Portrait de Thibault N., architecte urbaniste

thibault-n-architecte-urbaniste-aux-pays-basThibault N., 33 ans, architecte-urbaniste, travaille actuellement à Rotterdam, aux Pays-Bas, pour une agence internationale d’architecture et d’urbanisme. Au travers de son parcours professionnel il nous explique comment le portage salarial a été la meilleure solution pour sa carrière à l’étranger.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Je suis un urbaniste de 33 ans qui a fait une partie de ses études à l’étranger, vécu et travaillé en Inde pendant presque quatre ans, exercé son métier en France et qui vit et travaille désormais aux Pays Bas pour une agence d’architecture et d’urbanisme internationale. Mon parcours et mon développement personnel et professionnel sont profondément marqués par ces voyages, ces expériences et les découvertes que je fais chaque jour. J’exerce un métier-passion : l’urbanisme qui est une discipline assez ouverte, à la frontière de la géographie, de l’architecture, de l’économie, de la sociologie et des sciences politiques. J’interviens la plupart du temps auprès des décideurs publics pour les aider à concevoir et imaginer ce que pourrait ou devrait être la ville de demain. J’ai toujours travaillé dans le secteur privé, dans des agences d’architecture et d’urbanisme ou des think tank qui interviennent comme prestataires de services auprès des collectivités publiques. C’est à la fois une position assez « grisante ou valorisante», dans le sens où vous essayez chaque jour, d’influencer ou d’améliorer le cadre de vie et des gens, et en même temps très énergivore voire frustrante lorsque vous mesurez la débauche d’énergie et d’efforts nécessaires pour que ce dessein se réalise.

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« La curiosité, l’intérêt pour l’autre et la remise en question. Même si c’est sans doute assez banal ou commun, ces trois dimensions sont pour moi interconnectées et structurent en permanence mon approche professionnelle et personnelle. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Je ne sais pas si l’on peut parler de « réussite » dans notre profession où la notion d’accomplissement n’existe presque pas. Nous travaillons presque toujours sur des projets pour le bien commun, pour l’intérêt général et très souvent dans un cadre de prospective ou d’anticipation assez important. La chaîne de décision qui conduit à la réalisation d’un nouveau quartier, d’un équipement ou d’un espace public est très complexe et convoque beaucoup d’acteurs (élus, experts, usagers, habitants, investisseurs…) autour de la table. Et même lorsque la décision est prise et que la réalisation du projet s’engage, vous ne pouvez juger ou vérifier la qualité de votre proposition ou de votre idée que 10 ou 15 ans plus tard !
Vous exercez votre profession dans un contexte relativement incertain ou instable, sans avoir de repères ou de point d’étapes très établis. Je crois d’ailleurs sincèrement que l’idée de suivre ou développer un plan de carrière est obsolète ou abscons dans notre profession. Et personnellement, c’est ce que je trouve le plus fascinant : cette unique certitude que vous allez continuer d’apprendre et de découvrir chaque jour pendant les 40 prochaines années. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Le portage salarial a répondu à un besoin à un moment de ma carrière lorsque j’ai eu l’opportunité de travailler pour une entreprise étrangère qui cherchait un chef de projet pour la France. Pour être honnête, je ne connaissais pas le portage salarial, mais je cherchais un statut qui me permette d’exercer mes missions sans avoir à créer une structure et gérer tous les aspects administratifs.  Au-delà de cette exigence très pragmatique, je cherchais un cadre légal efficace qui me permette de gérer la flexibilité et la diversité des projets et des clients pour lesquels je travaille.
D’ailleurs, après avoir pratiqué le portage salarial de manière « opportuniste » pendant quelque temps, je suis convaincu que c’est une solution d’avenir, dans le sens où elle répond efficacement aux exigences de flexibilité (spatiale et temporelle) et de réactivité afférentes aux professions de prestations intellectuelles. Et je ne crois pas qu’il faille avoir peur de cette évolution ; elle ne symbolise pas forcément la précarisation ou la fragilisation sociale et salariale. Au contraire, elle offre pour moi la possibilité au « porté » de choisir son parcours, ses missions, ses expériences et d’avoir la maîtrise des projets sur lesquels il intervient. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« J’ai eu une première expérience un peu laborieuse avec une entreprise de portage salarial concurrente de Portageo : les conditions n’étaient pas claires, la communication très laborieuse et j’ai dû plusieurs fois demander des clarifications sur les factures, les règlements, les congés… Plus tard, j’ai entendu parler de Portageo par un collègue et j’ai été vraiment surpris par la simplicité de la communication et la proximité avec les équipes et leur efficacité pour répondre à mes besoins. »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Je pense que ma soif de découvrir de nouvelles cultures, ma manière de penser et de faire ne va pas s’arrêter de sitôt ! Et en même temps, l’urbanisme est une discipline tellement pluridisciplinaire que je m’imagine assez bien changer plusieurs fois de « métiers » dans les années à venir, en Europe ou sur des continents plus éloignés ! »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Privilégiez une structure humaine à votre écoute et réactive même si ce n’est pas la moins cher du marché. Cela vous permettra de vous concentrer efficacement sur vos missions et la recherche de nouveaux clients.»

Propos recueillis le 20/05/2015

Lire la suite »
 

Simon S. Concepteur développeur informatique

simon-s-concepteur-developpeur-informatiqueSimon S.,  est  Concepteur développeur informatique (Nantes). Il réalise des prestations auprès de ses clients en portage salarial.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Le monde du web design m’a toujours passionné. De nature curieux et autodidacte, j’ai donc décidé de faire de cette passion mon métier. Après mon DUT en informatique, j’ai eu l’opportunité de mettre en pratique mes acquis en tant que webdesigner-webmaster. Mon savoir-faire, ma rigueur et mon incessante quête de nouvelles compétences sont mes armes quotidiennes. Je me renseigne régulièrement sur les nouvelles technologies, afin d’apporter des réponses adéquates aux besoins des clients, tout en respectant les standards du web. Ainsi, j’ai participé à de nombreux projets de développement nécessitant la maîtrise de l’environnement technique suivant : HTML5 / CSS3, JQuery, Responsive Design, Bootstrap, AngularJS etc.  Ces expériences m’ont permis d’adjoindre à la fonction de designer, celle de développeur. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« Avant toute chose les valeurs humaines,  ensuite l’opiniâtreté ».

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Les clés de la réussite reposent sur la confiance en soi, une bonne organisation et la maîtrise de son sujet. Dans un contexte d’externalisation, le client recherche une solution à ses problématiques. Il est important d’avoir de l’assurance, de connaître ses points forts, ses limites et surtout apporter une solution adaptée à sa situation du client. La confiance est également une des clés. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Le portage salarial était une solution à une étape de ma vie. J’ai été sollicité par l’ingénieur d’affaires Humaniance, en recherche d’une compétence pour son client : un intégrateur développeur Front-End confirmé pour un projet d’interface web en responsive design.  Dans le cadre de missions ponctuelles, le portage salarial me permet de facturer mes prestations en toute simplicité.  Le portage salarial répond bien à mes attentes du moment : m’investir à 100% dans la réalisation de mes missions et aux problématiques du client sans me soucier de la gestion administrative,  facturation, règlements clients etc. »

Pourquoi avoir choisi Portageo ?

« Portageo m’a été recommandé par l’ingénieur d’affaires Humaniance. J’ai comparé différentes sociétés de portage salarial et la solution Portageo était la plus intéressante : des tarifs dégressifs et une équipe disponible ».

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Actuellement, je suis des formations spécifiques en développement. Ma priorité est de valider ces formations. Par la suite, en fonction des opportunités de mission, je pense intervenir en prestation via le portage salarial avec Portageo. Je privilégierai des missions à plus grande valeur ajoutée : accompagner le client dans la définition de son besoin, rédaction du cahier des charges jusqu’à la mise en production de la solution.

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Le portage salarial pour permet de vous concentrer pleinement dans la réalisation de vos missions. La recherche de nouveaux clients prend du temps ainsi que la réalisation des prestations déjà remportées. Le confort d’être déchargé de la partie administrative n’a pas de prix. »

Propos recueillis par Sonia Benchik le 18/04/2015

Lire la suite »
 

Alain C. Directeur de projet AMOA

alain-c-directeur-de-projet-amoaAvec des années d’expérience en pilotage des systèmes d’informations puis en Direction de projet et Management, Alain C. à choisi le Portageo pour continuer à apporter ses compétences en matière de fusion de SI, d’intégration de systèmes, d’organisation, de méthodologie et de management de grands projets.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Avec 32 ans d’expérience en pilotage des systèmes d’informations dont plus de 17 ans en Direction de projet et Management de services et 10 ans d’expériences internationales (USA, Canada, Europe), j’ai eu la chance de commencer relativement tôt, à une époque où l’assembleur et le Cobol étaient les langages naturels et où tout était possible ; cela m’a permis de connaître des machines, des systèmes ainsi que des métiers qui ont soit disparu soit ont subi des mutations profondes. Cela m’a permis également de connaître, traverser des époques fastes et d’autres beaucoup plus compliquées en terme d’emploi. Cependant, l’horizon était international et travailler en Europe ou de l’autre côté de l’Atlantique dans des secteurs très variés était vraiment ouvert. »

 Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« Je n’ai jamais cru en un management d’équipes de type pyramidal, et je ne l’ai d’ailleurs jamais pratiqué, ce qui m’a valu certaines tensions à une époque où cela n’était pas « la bonne pratique », mais qui portait ses fruits en termes de résultats et de cohésion. La valeur humaine a toujours été au centre par ces simples questions : pour qui ? Dans quel but ? Quels gains ?»

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Comme toujours, la valeur « travail », la bonne humeur, l’écoute des autres, et de « tous »  les autres, prendre le temps de la réflexion, bien s’assurer que ce que l’on fait consiste en une amélioration de l’existant pour la communauté et non de la technique pour de la technique. Savoir dire oui est facile et amène à des situations que l’on pourra vous reprocher, savoir dire non est souvent plus compliqué et doit être avancé avec tact mais de manière ferme et  argumentée, tout en restant ouvert aux suggestions.»

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« M’étant séparé à l’amiable avec ma dernière entreprise, je me suis retrouvé devant un choix, soit repartir à la « conquête » d’un poste dans une entreprise, ce qui, vu ma cinquantaine bien entamée pouvait s’avérer long et incertain. En parallèle, la demande de « renfort » plus ou moins ponctuel est assez forte, le choix entre être indépendant ou en portage salarial n’a été que de courte durée : je préfère me concentrer sur mon métier et mes clients et laisser à ceux dont c’est le métier, s’occuper du reste (cotisations, déclarations…). De plus, le statut de salarié offre des contreparties « rassurantes » par rapport à un indépendant. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« Après des recherches sur internet et des comparaisons (moins en terme de pourcentage que de garanties et de services), Portageo s’est naturellement imposée. »

Projetons nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Plutôt que d’évolution professionnelle, je parlerai d’avenir, qui sera comme je l’espère fait de choix de missions qui me conviennent. J’aimerai réaliser des missions à l’international, profiter des périodes « inter‑mission » avec ma famille, rouler avec mon Harley-Davidson, bref vivre. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

«  Pas d’hésitation, ce statut offre beaucoup d’avantages, mais comme pour tout, la réflexion autour de son projet et de son accompagnement restent les maîtres mots. »

Propos recueillis le 22/10/2014.

Lire la suite »
 

Patrice B. Consultant en Achats et Logistique

patrice-b-consultant-en-achats-et-logistiqueSpécialiste en achats et logistique dans un environnement international, Patrice B. vit à EYRAGUES, en région PACA. Il accompagne ses clients PME dans la réduction et la maîtrise de leurs coûts en achats de production et services ainsi qu’en logistique stockage et distribution en France et à l’export.

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel ?

« Patrice B. Consultant en achat et logistique. J’accompagne mes clients PME & TPE dans la réduction et la maîtrise de leurs coûts. J’ai une spécialité dans le secteur agroalimentaire et dans domaine de la chimie avec une expérience consolidée d’une trentaine d’années. Issu d’une formation commerce internationale, j’ai évolué dans l’industrie agroalimentaire en tant que responsable des transports, puis ensuite occupé le poste de responsable logistique. En charge des approvisionnements, du stockage, de la distribution et de la planification, j’ai poursuivi ma carrière comme responsable achat de produits chimiques. Ma mission consistait à m’occuper du sourcing international, des partenariats avec des distributeurs et la gestion des approvisionnements des stocks. En fin d’année 2013, j’ai eu l’opportunité de me lancer en tant qu’indépendant dans mon domaine de prédilection : les achats. Je réalise des missions d’audit et de formation auprès du service achat et approvisionnement. Je forme des salariés quant à l’utilisation d’un ERP sur les différents modules achats et approvisionnements. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« Fidélité, rigueur et honnêteté. »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Il faut être ouvert à la mondialisation, à l’écoute des différentes cultures. Le métier de consultant achat est présent partout dans le monde. Il est important de faire preuve de diplomatie car dans mon métier on est amené à travailler avec des personnes qui ne partagent pas les mêmes valeurs. »

 Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Par simplicité. Je souhaitais déléguer la gestion administrative (facture, encaissement, etc.) et me consacrer pleinement à ma mission et mes clients. C’est un véritable confort de vie et je le souhaite à toutes les personnes souhaitant se lancer en tant qu’indépendant. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« En juillet 2013, j’ai pris contact avec Monsieur Cazalaa pour avoir des renseignements sur le portage salarial. Le site étant bien référencé, j’ai sélectionné Portageo dans un premier temps. J’ai comparé avec d’autres entreprises de portage salarial. Finalement, j’ai opté pour Portageo qui correspondait à mes attentes : société très réactive qui a su m’accompagner en 24h dans la mise en place de ma mission. Je tiens par ailleurs à remercier Monsieur Cazalaa pour sa disponibilité et son professionnalisme. Par ailleurs, l’extranet est très convivial et simple d’utilisation. J’ai de très bons rapports avec ma gestionnaire de Dossier Ariane Devy qui s’occupe très bien de mon projet. »

Projetons-nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Bien asseoir mon activité de consultant et formateur. Transmettre mes compétences acquises au cours de mon expérience auprès de sociétés. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

« Pour démarrer rapidement une mission, c’est la bonne solution. Cela rassure les clients car il y a une structure  juridique, et une équipe disponible. Il faut prendre également conscience que la recherche de mission n’est pas instantanée. En portage salarial, vous êtes soulagé des tâches administratives et rassuré car vous pouvez démarrer une mission rapidement sans aucun tracas administratif. »

Propos recueillis le 20/07/2014.

Lire la suite »
 

Pierre P. Expert inspection industrielle

Pierre P., Expert inspection industrielle, vit à Dracy le Fort (Bourgogne). Après une solide expérience d’une vingtaine d’années, il réalise aujourd’hui des missions d’inspection en portage salarial pour différents clients (Bureau Veritas etc)  .

Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous parler de votre parcours personnel et professionnel.

« Titulaire d’un DUT mécanique, j’ai réalisé en complément une licence d’anglais technique. Je vis en région Bourgogne, un point central. En effet mon métier m’amène à effectuer des déplacements et me permet de rayonner aux portes de Paris, de l’Alsace jusqu’à Marseille assez facilement. J’ai commencé ma carrière en tant que technicien de contrôle en radiographie ultrasons ressuage et magnétoscopie. Puis, j’ai évolué vers le poste de responsable qualité. Ensuite, j’ai eu besoin d’élargir mes horizons, changer d’orientation professionnelle et valoriser mes connaissances acquises pendant une vingtaine d’années. Une nouvelle étape décisive dans ma carrière : je suis passé de l’autre côté de la barrière dans le domaine de l’inspection. Je n’étais plus fabricant mais inspecteur dans un bureau de contrôle, spécialisé dans les services d’évaluation de conformité et de certification, appelé Bureau Veritas. Aujourd’hui, je réalise des missions d’inspection en portage salarial pour différents clients avec une plus grande liberté quant au choix de mes missions et de mon emploi du temps. »

Quelles sont les valeurs qui vous portent, en lesquelles vous croyez ?

« L’impartialité : je suis le représentant d’un client final et il est nécessaire d’être intègre vis-à-vis de mon client et de son fournisseur.  »

Faites-nous profiter de votre expérience professionnelle : d’après vous, quelles sont les clés de la réussite ?

« Dans mon métier, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance technique du produit, de l’environnement et des acteurs. Le fournisseur connait parfaitement son produit, et dans le cadre d’une inspection,  il est important d’être capable d’argumenter, de faire respecter les spécifications contractuelles et de justifier ses choix. Ce n’est pas toujours évident, au vu des enjeux financiers qui peuvent en découler (projets de plusieurs millions de dollars). Quand j’étais salarié, j’avais une secrétaire qui s’occupait de mon planning, des réservations et rendez-vous. Maintenant, c’est à moi de m’en occuper et une bonne organisation s’impose ! Les semaines sont toutes différentes autant que le type de mission : par exemple le lundi, je suis à Grenoble pour mener une épreuve hydraulique sur un échangeur, le mardi à Montbard pour un client saoudien (tube inox), le mercredi, une réunion de lancement à Chambéry pour un client italien, le jeudi, à Arles pour un contrôle dimensionnel sur un plateau d’équipement pour la pétrochimie et je termine le vendredi sur Reims pour la réception d’équipements en bronze. Enfin, au-delà de l’organisation, il est nécessaire d’être rigoureux et consciencieux. Après chaque inspection, un rapport au client final doit être remis, au plus tard dans les 48 heures. »

Pourquoi avoir choisi d’exercer en portage salarial ?

« Je m’étais renseigné sur la création d’une entreprise. Après réflexion, la gestion administrative, la TVA, l’URSAFF, les règlements et les relances clients sont des tâches nécessaires mais chronophages ! Il faut reconnaître également que ce n’est pas mon métier. Je quittais un CDI pour m’aventurer dans une expérience nouvelle. J’ai préféré me concentrer sur mon métier et confier la gestion administrative à une société de portage salarial. »

Pourquoi avoir choisi PORTAGEO ?

« En premier lieu, j’ai pris contact avec une société de portage salarial à proximité de mon domicile. Mais mon choix s’est porté vers Portageo, située à 600 km. La réactivité de M.Cazalaa, sa disponibilité,  la clarté des informations disponibles sur le site internet,  m’ont convaincu et aujourd’hui je suis pleinement satisfait de ce mode de fonctionnement. »

Projetons nous dans l’avenir : comment voyez-vous votre évolution professionnelle ?

« Pour l’instant, asseoir ce que l’on a mis en place. En 6 mois, c’est peut être un peu tôt pour se projeter dans l’avenir, mais pourquoi pas travailler à l’étranger. »

Un conseil à donner aux candidats au portage salarial ?

 « Il faut oser y aller, mais pas n’importe comment. L’avantage en portage salarial est que l’on est accompagné par une équipe. »

 Propos recueillis le 11/01/2014

Lire la suite »
 
Page 1 sur 212